Le brame est l’occasion de faire une sortie en famille ou entre amis, pour aller écouter le cri majestueux du cerf, le faire écouter aux enfants et surtout découvrir la forêt autrement ! La forêt est un lieu incroyable en journée, qui l’est aussi de façon complètement différente la nuit. Il y a des règles à respecter si vous souhaitez aller au brame, pour ne pas déranger les animaux d’une part, respecter la loi d’autre part mais aussi ne pas vous mettre en danger. Une discrétion maximale est requise pour favoriser l’écoute et l’observation en toute sécurité : profitez-en, vous avez jusqu’au 10 octobre 2020 pour y aller !

Règle 1 : les écouter oui, les déranger non !

N’essayez pas de voir les cerfs, contentez-vous de les écouter, c’est la beauté du son que l’on recherche quand on va au brame. Si vous allez au brame la nuit, vous ne verrez rien donc ne cherchez pas à vous aventurer. Notez qu’il est interdit d’utiliser des lampes frontales en forêt, surtout pendant le brame ! Cela serait assimilé à du braconage

Pour ne pas déranger les cerfs
  • Pas de lampe frontale
  • N’essayez pas de vous approcher, contentez-vous de les écouter
  • Ne sortez pas des chemins
  • Restez le plus immobile possible : vous êtes là pour écouter !
  • Evitez les photos, tout particulièrement les flashs

Règle 2 : soyez discret

Vous n’êtes pas en boite de nuit. N’arrivez pas en forêt avec la musique à fond et ne vous considérez pas dans votre salon. La forêt est un espace de calme et de tranquilité, surtout à la tombée de la nuit ou au petit matin, période la journée pendant laquelle vous pourrez plus facilement écouter le brame. Voici quelques astuces pour ne pas faire fuir tous les animaux 4 km à la ronde (et oui, les animaux vont vous sentir ou vous entendre de bien plus loin que vous)

Pour avoir une chance d'entendre les animaux
  • Pas de musique
  • Pas de cigarette
  • Pas de cri
  • Pas de lampe frontale
  • Pas de vêtement bruyants (type k-way qui frotte)
  • Portez des vêtements sombres (pas de ciré jaune)
  • N’abusez pas sur le parfum
  • Très bien comme activité pour les enfants, mais à éviter avec les bébés
  • Prévoyez des chaussures de marche (pas de talon aiguille)
  • Essayez de vous fondre dans le paysage
  • Soyez patient : il n’y a de toute façon aucune certitude pour que vous entendiez le brame, ce n’est pas une science exacte. Prenez des vêtements adaptés pour lutter contre le froid.

Règle 3 : les règles de la forêt

Il y a des règles en forêt, et les forces de l’ordre sont là pour les faire respecter notamment en période de brame quand ils savent que de nombreuses personnes viennent pour écouter les cerfs.

Pour ne pas vous faire réprimander
  • Pas de lampe frontale
  • Ne pas prendre les routes forestières la nuit. Certaines routes sont interdites, l’amende peut s’élever à 135 euros.
  • Les voitures sont interdites sur les chemins !
  • Laissez votre chien chez vous
  • Ne pas se garer sur des routes à fort passage
  • Pas de fiesta 😉

 

Le moment idéal pour aller au brame

Déjà il faut tenir compte de la période. Le brame a lieu en général entre le 15 septembre et le 15 octobre, la période de brame peut démarrer avant si l’été qui précède a été très chaud. En 2020 par exemple, il a fait très chaud voire caniculaire, le brame a donc commencé plus tôt.

  • Choisissez une nuit étoilée
  • Un moment où il ne pleut pas de préférence
  • Vous pouvez y aller le soir dès la tombée de la nuit, de 19h30 à 23h00 par exemple
  • Vous pouvez aussi y aller le matin très tôt. Soyez en place avant le levé du soleil puis laissez-les choses se faire. Essayez de vous fondre dans le paysage
  • Le cerf brame tous les jours : essayez d’y aller en semaine pour être plus tranquille

De jour comme de nuit, restez immobile et soyez le plus discret possible : vous n’arriverez pas à approcher un cerf, mais par contre vous pouvez vous laisser approcher.