Quelle est la différence entre un renne et un cerf ?

Le cerf se trouve dans les zones tempérées d’Europe et , on le trouve particulièrement dans les grandes forêts françaises comme la forêt de Compiègne, Fontainebleau ou d’autres grands massifs forestiers. La femelle du cerf, c’est la biche jusque là, vous n’avez rien appris mais les bases sont posées.

Le renne ne vit pas dans les forêts françaises. On a l’image du renne souvent attelé au traineau du Père Noel : c’est presque vrai car on le trouve dans les régions froides de la Scandinavie ainsi que dans le nord de l’Asie. En Amérique du Nord, le renne est appelé caribou. Si la femelle du renne ou du caribou n’a pas de nom spécifique, c’est quand même le seul cervidé dont la femelle a les mêmes bois que le mâle.

renne en train de se reposer

Une grande famille : cerfs et rennes

Il est important de savoir que les termes « cerf » et « renne » désignent la même espèce animale. En d’autres termes, la seule chose qui diffère est le nom. En réalité, les deux noms sont corrects lorsqu’il s’agit du même animal.

Ainsi, lorsque quelqu’un parle du cerf, il ne fait pas référence à un type spécifique d’espèce ou de sous-espèce, mais à une famille. Le renne fait partie d’une de ces familles. Il est intéressant de noter que ces sous-familles possèdent plus de 50 espèces de mammifères ruminants.

C'est un renne

Les rennes et les cerfs ont des caractéristiques similaires.

  • Leurs pattes sont généralement longues et fines
  • Leur cou est long
  • Leurs poils sont courts.
  • Les deux ruminent
  • Comme le cerf, le renne brame lui aussi à la saison des amours !

Différences spécifiques entre le cerf et le renne

Malgré les similitudes frappantes entre le renne et le cerf, ils présentent des différences distinctes qui leur permettent de se distinguer.

Il existe 27 espèces différentes de cerfs dans le monde. Cependant, la plus connue est celle connue sous le nom de Cervus canadiansis. Les principales distinctions entre les 27 sous-espèces sont dues à la longueur des poils, à la couleur de la fourrure ainsi qu’à la taille de l’animal.

La règle générale est que les femelles sont presque toujours plus grandes que les mâles. Une autre caractéristique intéressante est que les mâles possèdent de grands bois qui commencent à pousser dès la première année.

Une vidéo qui explique la différence entre les rennes et les caribous

Au fil du temps, les bois gagnent en taille, en complexité et en forme. En outre, les mâles ont des poils sur tout le cou et dans le dos.

Le cerf commun a un physique parfait pour le pâturage. Il s’agit d’une partie essentielle de leur régime alimentaire car ils sont herbivores.

En ce qui concerne leur origine géographique, les cerfs se trouvent dans différentes régions du globe : Afrique du Nord, Europe, Amérique, Asie et occasionnellement dans la région arctique.

Brame du cerf en fin de journée

Le renne, ses particularités

En ce qui concerne la chasse au renne, elle est illégale. Certains pensent que la chasse est essentielle pour assurer l’équilibre des écosystèmes hostiles de ces régions.

Comme pour les autres sous-espèces, les mâles sont plus grands que les femelles. En effet, ils pèsent entre 60 et 170 kilogrammes. Ils peuvent également devenir plus gros et peser plus de 300 kilogrammes.

L’une des plus grandes différences entre le renne et les autres espèces de cette famille est que les deux sexes ont des bois. Contrairement à la biche (la femme du cerf) qui n’en a pas ! Les mâles ont tendance à être plus grands et à avoir plus de branches. Entre les branches des bois, des membranes osseuses peuvent se former.

La vision est un aspect essentiel. Les rennes arctiques possèdent une vision ultraviolette qui s’étend sur le spectre visible. Les chercheurs ont expliqué que cette caractéristique est particulièrement utile pour identifier les aliments ainsi que les prédateurs, pendant l’hiver arctique enneigé.

Laisser un commentaire