Le Centre-Val de Loire abrite près de 23% d’espaces verts. Couverte de forêts et autres boisements, cette région historique offre entière satisfaction aux amateurs de nature. Pour les passionnés de la faune, il est même possible d’aller y écouter le chant du cerf. C’est principalement au cœur de l’automne que ces animaux timides laissent entendre leur voix. En cette saison de quête amoureuse, le mâle émet des cris rauques et retentissants à plusieurs kilomètres de distance. De cette manière, il informe la biche de sa présence et intimide ses éventuels adversaires. Découvrez dans cet article quelques conseils pour aller au brame dans les meilleures conditions !

Si vous voulez avoir la chance de découvrir le brame du cerf, il sera nécessaire de vous positionner à proximité de son habitat. Dans la région Centre-Val de Loire, ce n’est pas ce qui manque. L’espace régional loge la plus grande forêt domaniale française. Cette dernière, d’une superficie de 50 000 hectares répartis sur 35 communes, se trouve entre la Beauce et le Gâtinais, au nord d’Orléans. D’autres forêts intéressantes sont également présentes dans la région telles que la forêt du Perche ou la Sologne, aux abords de la Loire et du Cher. Il est ainsi possible d’écouter le brame dans plusieurs communes de la région.

Parmi elles bien sûr, il y a Chambord, Senonches ou encore Mézières-en-Brenne pour écouter le brame.  Vivre ce moment privilégié demande également de prendre quelques précautions. Aller écouter le cri du cerf implique d’entrer dans son territoire. En vous montrant bruyant, ou en tentant d’approcher l’animal de trop près, non seulement vous risquez de l’importuner inutilement, mais également de vous mettre en danger. En effet, un cerf en rut peut rapidement devenir agressif. Il est donc préférable d’observer à une certaine distance, et avec discrétion, les mammifères. De même, il vaut mieux se faire accompagner par un professionnel apte à vous guider tout au long de l’aventure. De nombreuses excursions organisées existent, nous allons essayer de vous les lister sur chaque page. Elles peuvent vous permettre de vivre sereinement cette formidable expérience que représente l’écoute du brame.

Le brame à Chambord

Il est possible d’aller écouter le brame du cerf en forêt de Chambord, découvrez comment

Le brame en forêt d’Orléans

Bien sûr, le cerf brame dans la plus grande forêt domaniale de France : Orléans !

Le brame en forêt de Senonches

En forêt de Senonches, vous pourrez aussi entendre le cerf bramer !

Le brame en forêt de Loche

Magnifique forêt a proximité du parc naturel de loire anjou touraine, la forêt de Loche est accessible pour écouter le brame chaque automne