Cerf et chevreuil : quelles différences ?

Vous vous demandez quelle est la différence entre un cerf et un chevreuil (ou plutôt entre une biche et un chevreuil, car pour le cerf la différence est facile à vois) ? Voici quelques éléments pour bien faire la différence entre ces deux cervidés ! Déjà, la différence entre les deux est de taille, puisqu’il s’agit de leur taille et poids ! Les deux se ressemblent, mais l’un est beaucoup plus petit que l’autre

Le chevreuil, plus petit cervidé européen

Le chevreuil de la famille des cervidés, se pose en animal fin et gracieux. Au garrot, il dépasse difficilement les 70 centimètres ; il ne pèse pas plus de 30 à 35 kilos. Il porte, sur le fessier, une tache claire et érectile, que l’on nomme « le miroir ». En hiver, elle apparaît blanche et en été, plutôt jaunâtre. Signe distinctif également notable : le chevreuil ne présente pas de queue.

C'est un chevreuil

Notez enfin que le chevreuil mâle peut aussi être appelé « brocard ». Son miroir prend la forme d’un haricot. La femelle, quant à elle, se nomme « la chevrette ». Elle porte un miroir en forme de cœur. Le tout jeune chevreuil — moins de 6 mois — est appelé « le faon ».

Le cerf, plus grand mammifère de France

Le cerf peut difficilement être confondu avec le chevreuil tant il est plus imposant : presque deux fois plus haut au garrot que le chevreuil, le cerf pèse surtout cinq fois plus. Un vieux sujet peut même atteindre les 200 kilos. Des caractéristiques qui le hissent au rang de plus grand mammifère vivant en France. Contrairement au chevreuil, le cerf présente une queue.

C'est un cerf

La biche est la femelle du cerf. Elle est — comme les femelles en général — plus petite que le cerf. Elle pèse tout de même généralement entre 80 et 110 kilos. Difficile, sachant cela, de la confondre avec un chevreuil ou une chevrette, tous deux beaucoup plus menus.

Comme pour le chevreuil, le très jeune cerf se nomme « le faon ».

Quelques explications en vidéo pour bien comprendre la différence entre cerf et chevreuil

Le cerf en détail

Le terme « cerf » désigne plusieurs espèces, en particulier le cerf élaphe en France (du grec elaphos, cerf), qui est indigène.

La femelle cerf est la « biche », le petit le « faon ». Plus spécifiquement, un « hère » est un jeune cerf (six mois à un an) qui ne possède pas encore ses bois, un « daguet » est un jeune cerf qui porte ses premiers bois.

Seul le mâle porte des bois.

Cerf dans la forêt de chambord

Le cerf est reconnaissable à sa grande taille (1,7m en moyenne à la tête pour le mâle adulte) et à son importante ramure (chez les mâles adultes). Elle tombe à la fin de l’hiver pour repousser jusqu’à l’été. Sa croupe (partie des hanches à la queue) est de couleur chamois, et sa queue est petite. Son pelage est plutôt brun. Il porte une crinière en hiver autour du cou. Le cerf est au reste une espèce grégaire, qui se déplace en harde.

Le brame désigne la période de rut des cerfs, de la fin septembre à début octobre, pendant laquelle ils poussent des cris caractéristiques.

Le chevreuil : la fiche de ce cervidé

Le chevreuil est en France un animal indigène. Le chevreuil mâle est un « brocard », la femelle est une « chevrette », le petit est un « faon ».

Le mâle a de petits bois, semblables à des cornes, qu’il perd à l’automne. Le chevreuil est le plus petit cervidé de France. Il se caractérise par sa petite taille (1 mètre environ à hauteur de tête pour le mâle) et son pelage roux en été, gris-brun en hiver. Il n’a pas de queue, et sa croupe est blanche.

Les chevreuils se déplacent en famille (avec éventuellement le brocard), jusqu’à l’éclatement, lorsque les jeunes partent trouver un territoire.

Les points communs entre le cerf et le chevreuil

  • Le cerf élaphe (plus communément dénommé « cerf ») et le chevreuil sont tous les deux des animaux de la classe des mammifères et de la famille des cervidés.
  • Ce sont également tous les deux des ruminants et des ongulés.
  • Le pelage du cerf et du chevreuil est roux en été, et gris-brun en hiver.
  • Enfin, les mâles (uniquement les mâles) de ces deux espèces portent des bois (et non des cornes) qui sont dits « caducs », c’est-à-dire qu’ils tombent chaque année.
  • Cerf et chevreuil sont tous les deux des ruminants et des ongulés.

Pour aller encore plus loin, nous ne pouvons que vous recommander de gagner en expérience dans les cervidés (car il y a aussi les daims dans cette grande famille) de regarder le reportage de C pas sorcier

Au final, quelles sont les différences entre cerf et chevreuil ?

Le cerf et le chevreuil peuvent difficilement être confondus tant leurs gabarits respectifs sont différents.

Ainsi, le cerf mâle adulte pèse de 160 à 250 kg, pour une hauteur au garrot de 1,40 mètre en moyenne. La femelle, la biche, pèse quant à elle de 90 à 130 kg, pour une hauteur de 1,20 mètre au garrot. Le gabarit imposant du cerf en fait le plus grand mammifère vivant en France.

Le chevreuil mâle adulte (appelé brocard) pèse de 20 à 30 kg, pour une hauteur au garrot de 70 centimètres en moyenne. Le gabarit de la femelle, la chevrette, est sensiblement identique à celui du mâle avec quelques kilogrammes et quelques centimètres au garrot en moins.

Signe distinctif facile à identifier : le cerf possède une queue, contrairement au chevreuil qui en est dépourvu.

Laisser un commentaire